Bureautique : l'alternative Open Source

Libre, Open-Source, Propriétaire : comment pérenniser ses investissements logiciels.

Outils pour l'Internet

...ou les alternatives aux principaux trous de sécurité de Windows que sont Internet Explorer et Outlook.

Mozilla SeaMonkey

Tout a commencé avec la suite Mozilla (issue de Netscape) qui regroupe :

Le développement de la suite Mozilla est aujourd'hui "gelé" : la fondation Mozilla.org se concentre désormais sur les logiciels de deuxième génération, basés sur XUL, mais continuera à fournir les mises à jour de sécurité pour la suite (version 1.7.x).

La suite Mozilla étant un logiciel libre, la communauté en a repris le développement sous le nom de code SeaMonkey ; il y aura donc peut-être bientôt une version 1.8 qui pourrait rivaliser avec les applications plus récentes de Mozilla.org.

Les limites de SeaMonkey par rapport à Internet Explorer + Outlook sont essentiellement :

Mozilla Firefox, Thunderbird, Sunbird

La nouvelle génération d'applications Mozilla a bien des avantages sur la suite SeaMonkey :

Novell Evolution

Evolution est le concurrent direct d'Outlook ; développé initialement par Ximian (racheté par Novell), il a pour principal avantage sur les autres clients mail libres d'être compatible avec MS Exchange.

Mais Evolution est plus qu'un simple client mail :

Evolution a été développé sous Linux ; un portage Windows est en cours (Evolution est basé sur GTK+).

Bureautique OpenOffice.org ?

OpenOffice.org offre beaucoup d'avantages sur ses concurrents (MS Office et autres) :

OpenOffice.org est LA référence des suites bureautiques. Actuellement la meilleure option pour conserver le travail et les compétences acquises sur MS Office tout en disposant d'un format de sauvegarde qui soit pérenne et qui garantisse une indépendance totale vis-à-vis de l'éditeur.

Bureautique XML ?

DocBook

DocBook est sans conteste la solution de traitement de texte la plus avancée actuellement ; ce format (dialecte XML) a été développé pour l'édition de documents complexes, articles ou livres.

Encore réservé aux professionnels ou aux perfectionnistes, cela risque de changer au vu du nombre d'éditeurs DocBook actuellement disponibles.

Noter qu'il existe de nombreux filtres pour importer/exporter des documents DocBook vers d'autres formats (HTML, PDF) ou traitements de texte (OOo notamment).

KOffice

KOffice est la suite bureautique intégrée au bureau KDE, et n'est disponible que sous Linux, FreeBSD et Solaris.

KOffice étant basé sur Qt, il est possible qu'il existe un jour une version Windows de cette suite.

KDE intègre aussi de Konqueror (navigateur web) et Kmail (client mail) pour compléter cette suite.

Gnome Office

Gnome Office dispose de moins de fonctionnalités qu'OOo, mais est basé sur GTK+, et nécessite moins de ressources pour fonctionner. Il est parfaitement intégré au bureau Gnome (cher aux utilisateurs Linux), malheureusement cela semble avoir été privilégié à la portabilité de la suite. 

Il se compose des applications suivantes :

Il lui manque essentiellement un logiciel de présentation (type PowerPoint) pour être comparable à OOo ; Agnubis répondra à ce besoin... lorsqu'il sortira de sa phase de développement : il est rigoureusement inutilisable pour l'instant.

Gnome Office est adapté aux configurations matérielles modestes, ou pour des besoins bureautiques simples.

Bureautique HTML ?

Le HTML est un format texte, il est particulièrement adapté aux documentations plus longues :

Par contre un document HTML contient le plus souvent plusieurs fichiers : le(s) fichier(s) HTML lui-même, la(les) feuille(s) de style CSS, les images et autres objets liés. Si cela n'est pas un problème pour l'édition, cela devient gênant pour la diffusion ; plusieurs solutions sont envisageables :

Tous ces formats sont ouverts et lisibles sur toutes les plateformes.

Ces formats ne sont pas directement éditables : il faut donc fournir le code source du document pour permettre son édition. La solution la plus simple est de zipper tous ces fichiers dans une même archive ; c'est ce que propose le "format" MAFF de Mozilla...

Bureautique scientifique

LaTeX

Visualisation d'images vectorielles (EPS, SVG)

A l'heure actuelle, les traitements de texte ne savent pas afficher d'images vectorielles (c'est au moins le cas de Word et d'OOo Writer) ; FrameMaker en est capable, mais son avenir est plus qu'incertain (cf formats-ouverts.org) puisque son développement sur MacOS a déjà été arrêté et qu'Adobe vient de racheter MacroMedia.

Ils sont toutefois capables d'insérer des images EPS dans un document ; il est donc possible de développer une extension à OpenOffice.org (basée sur GhostView par exemple) pour disposer d'une prévisualisation de l'image lors de l'édition du texte, et documenter les méta-données du fichier EPS pour son archivage.

Ressources : 

Edition / visualisation de formules mathématiques

LaTeX est un projet déjà ancien, qui demeure la référence de l'édition de documents scientifiques ; il existe de nombreux outils pour convertir des documents LaTeX vers d'autres formats (html, eps, pdf, ...) ou pour intégrer un éditeur LaTeX dans des traitements de texte (MS Office et OOo notamment). A ce titre c'est un excellent choix de format de sauvegarde.

Ressources : 

Comment migrer vers des logiciels libres ?

Il serait exagéré de vouloir remplacer brutalement tous les systèmes Windows d'un parc informatique par des systèmes GNU/Linux, même si

  1. Rescencer les applications utilisées : la suite bureautique (MS Office le plus souvent), les logiciels spécifiques et les divers "accessoires" tels que WinZip, PaintShopPro et autres (dont les licences sharewares ne sont pas toujours acquittées...)
  2. Evaluer les besoins et les acquis :
bien choisir ses applications :
Rescencer les applications utilisées
Le principal 
Juger l'adéquation de ces applications aux besoins des Utilisateurs
Documents & Modèles : ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain
Les modèles de documents

les bureaux modernes comme KDE et Gnome n'ont absolument rien à envier à XP.

Dans la suite de ce billet on supposera qu'il s'agit de passer des postes bureautiques de Windows à Linux.

Avant de penser à changer d'OS, il faut recenser les applications utilisées :
: MS Office peut être remplacé par OpenOffice.org, voire par Abiword si seul Word est utilisé, voire même par un éditeur HTML dans de nombreux cas...

Quelques utilitaires libres

Voici une liste (non exhaustive !) d'utilitaires très pratiques, simples et disponibles en Open-Source :

Valid XHTML 1.0! Valid CSS! Document fait avec Nvu